SyTEST.Net - Tests, Images, Screenshots et Videos de Roms N64

SyTEST.Net



Tests de Roms



Roms N64



Partenaires



Site Audité Par




Hot Wheels Turbo Racing

Test de la Rom | Images du Jeu (6) | Screenshots (4) | Vidéos (1)

Box art du jeu Hot Wheels Turbo Racing > Editeur : Electronic Arts
> Développeur : Stormfront Studios
> Genre : Course
> Joueurs : 1 à 2
> Rumble pack : activé
> Testé avec : Project64 V1.5
> Versions émulées :eur,usa
> Langue : fre,eng,ger
 

Les Notes de Hot Wheels Turbo Racing
Jouabilité :
Intérêt :
Graphisme :
Son :
 
Note Générale :


Le Test de Hot Wheels Turbo Racing

La Nintendo 64 regorge de jeux de course, certains bons (plutôt rare) et d'autres mauvais (ce qui est rendu une habitude). Cependant, quelques-uns ont tout de même réussi à se démarquer du lot. Quand je dis ça, je parle de World Driver Championship, WipeOut 64, F-Zero X, ainsi que de quelques autres. Hot Wheels: Turbo Racing ne se distingue malheureusement pas assez pour faire un très bon jeu de course dont on se rappellera dans un an d'ici. Sans vouloir dire que le jeu est mauvais, loin de là, il ressemble un peu trop aux autres jeux du genre, et on sombre très vite dans la monotonie.
Hot Wheels est une marque de petites voitures que nous connaissons très bien. Mais si! Rappelez-vous! Nous nous amusions avec ces petites voitures des heures et des heures durant sur le plancher du salon étant enfants! Vous ne vous rappelez pas quand votre père sacrait après vous parce qu'il avait pilé sur une de ces petites autos que vous aviez laissée traîner, qu'il était tombé et qu'il avait été incappable de marcher pendant une semaine? Bien moi je m'en rappelle très bien et ça me fait encore rire. Quoi qu'il en soit, ces petites voitures étaient un véritable amusement à elles toutes seules. Mais si on les met dans un jeu vidéo, pouvons-nous retrouver toutes les joies que nous avions dans notre tendre enfance à jouer aux petites autos?
Premièrement, je dois dire que le jeu apporte tout de même plusieurs innovations. Il y a plusieurs sauts dans les courses et quand on est dans les airs, on peut faire certaines passes pour épater la galerie, soit des sauts périlleux arrière, sauts périeux avant, des tonneaux, etc. Réussir à faire ces trucs nous donnent des Turbos, qui eux nous font aller plus vite. On a une quantité limité de Turbos qu'on peut avoir. Au début, les courses vont être facile et on n'en aura pas besoin, mais par la suite, ça pourrait s'avérer utile. Et puis, ceux qui pensaient qu'aucun jeu n'aurait autant ou sinon plus de raccourcis que dans Beetle Adventure Racing, détrompez-vous. On va n'importe où, n'importe comment, sans savoir où on s'en va, et puis on peut très bien être dans la course et quand même gagner! Voilà un important point à ne pas négliger et qui rend la course d'autant plus amusante!
Les graphiques sont quelconques. Ils ne sont pas laids, mais ils auraient pu être mieux. Beaucoup trop de pixels, autos mal rendues en 3D, bogues graphiques et une tonne d'autres défauts vont faire parti des graphiques de Hot Wheels: Turbo Racing. Mais le jeu est rapide. Pas aussi rapide que F-Zero ou WipeOut, mais on a vraiment la sensation d'aller à des vitesses vertigineuses quand même. Pour donner cet effet de vitesse, des lignes sont dessinées en travers de la route à certains endroits appropriés, et on a l'impression qu'on va se tuer dans pas longtemps tellement on va vite.
Le son est vraiment nul. Ce n'est pas ce que j'ai toujours pensé. Au début, j'ai trouvé ça assez bien comme musique! De la musique de Primus en plus, groupe assez populaire, ainsi que quelques autres bonnes pièces musicales. Le problème, c'est que c'est très répétitif. Au bout d'un moment, on en vient lassé. C'est toujours le même petit rythme qui revient sans arrêt au cours de la même piste, et vu que la course dure 6 laps, soit entre 10 et 20 minutes, au bout d'un moment, on n'en est vraiment plus capable. Ne vous fiez pas à votre première impression qui vous dit que la musique est bonne, parce que vous allez baisser le son ça ne sera pas long.
Le contrôle est bien et est très facile à apprendre. A pour accélérer, B pour freiner et le stick analogique sert à se déplacer, sur la terre comme dans les airs, lorsqu'on est en train de faire un saut. C'est la même chose que dans presque tous les jeux de course et donc le jeu n'innove pas de ce côté là. Mais Le jeu est très amusant à jouer et a une ambiance très spéciale. Ça va vite, il y a pleins de sauts, de zigzags, de raccourcis et bien plus encore! Il y a une dizaine de façons différentes de finir une course. En plus, il y a des grands 8 et les pistes tournoient beaucoup. On peut se retrouver la tête en bas très souvent. Des fois on avance et là on se rend compte qu'on roulait sur une piste qui était angulée à 90°. Comme Isaac Newton et sa loi de la gravité le veulent, on tombe en bas, et cette chute est loin d'être nuisible, car on peut tomber sans savoir où on s'en va, mais le jeu, lui, sait très bien où il nous amène et on atterrit sur la suite de la piste et on peut alors continuer à courser! Finalement, on peut aller un peu n'importe où et on va arriver à la ligne d'arrivée quand même.
Le jeu comporte environ 40 véhicules, plus ceux qui sont cachés. Il y a également un grand nombre de courses, sans compter, encore une fois, celles qui sont cachées. On peut donc refaire plusieurs fois la même piste en essayant de passer par des chemins différents! Le problème, c'est qu'on s'ennuie très vite. Qui a envi de refaire une piste en passant par un chemin même pas à moitié différent pour aboutir à la même destination? Pas moi en tout cas. Surtout qu'une piste dure 6 laps et qu'un seul lap peut être TRÈS long. Entre 10 et 20 minutes pour finir juste une course. Donc, malgré le grand nombre de véhicules et de pistes, la longévité n'est pas si bonne que ça.
Finalement, Hot Wheels: Turbo Racing est un jeu très moyen,mais il mérite tout de même un coup d'oeil furtif. Le contrôle est bon, mais les graphiques ne le sont pas autant et puis la musique est VRAIMENT répétitive. Et on se lasse rapidement de jouer en plus.



Copyright © 2003 - SyTEST.Net - Créateur : BFrançois & SyQuest - Webmaster : BFrancois