SyTEST.Net - Tests, Images, Screenshots et Videos de Roms N64

SyTEST.Net



Tests de Roms



Roms N64



Partenaires



Site Audité Par




Shadowgate 64, Trial of the Four Towers

Test de la Rom | Images du Jeu (5) | Screenshots (3) | Vidéos (1)

Box art du jeu Shadowgate 64, Trial of the Four Towers > Editeur : Kemco
> Développeur : Infinite Venture
> Genre : Aventures
> Joueurs : 1
> Rumble pack : non activé
> Testé avec : Project64 V1.5
> Versions émulées :eur,usa,fre,ger
> Langue : fre,eng,ger
 

Les Notes de Shadowgate 64, Trial of the Four Towers
Jouabilité :
Intérêt :
Graphisme :
Son :
 
Note Générale :


Le Test de Shadowgate 64, Trial of the Four Towers

Après des épisodes sur la console 8 bit de Nintendo, la NES et une version GameBoy Color de "Shadowgate", le jeu de Kemco est sorti sur la Nintendo 64. Malheureusement ce qui aurait pu et aurait dû être un très bon jeu RPG-Aventure semble avoir perdu beaucoup de son charme...
Tout commence lorsque le Royaume de Kal Torlin tombe sous l'emprise de Warlock Lord. Pour sortir le royaume de cette situation désespérée, Jair un guerrier émérite est envoyé dans les ruines du chateau de Shadowgate pour défier Warlock Lord en personne et mettre fin à son règne. Un siècle plus tard, Del Cottonwood devra retrouver les 4 Tours pour que Warlock Lord, qui menace de refaire son apparition, disparaisse à tout jamais. Dès le début du jeu vous serez plongé dans l'univers qui a rendu le jeu célèbre: l'ambiance est pesante et les niveaux sont grands et peu peuplés. Vous devrez vous y faire: l'essentiel du jeu consiste à explorer les niveaux, regarder dans chaque coin et recoin, trouver les livres qui vous permettront d'avancer dans votre quête et discuter avec les personnages que vous renconterez. Si le scénario semble intéressant, le déroulement du jeu est quant à lui bien moins motivant...
Le fait que Infinite Venture souhaite faire ressentir au joueur une ambiance pesante ne doit pas pour autant rendre le jeu dépourvu de couleurs. C'est pourtant ce qu'il se passe: les couleurs sont ternes et les textures se répètent éternellement. Pour ce qui est de l'exploration, attendez-vous à ne faire pratiquement que cela: l'action n'est que très rarement au rendez-vous et les très nombreux puzzles qui vous attendent vous prendront de longues minutes à résoudre. Les livres que vous trouverez et qui dans certains cas vous apporteront des informations essentielles pour la suite du jeu sont nombreux et très longs à lire; certains même ne servent à rien. Du côté des rencontres, la discussion est en fait un monologue puisque vous ne pourrez pas parler aux personnages que vous renconterez mais uniquement lire ce qu'ils ont à vous dire ce qui peut s'avérer assez frustrant.
Kemco a souhaité que "Shadowgate 64" reste assez proche des anciennes versions dans lesquelles la recherche était une composante essentielle. Malheureusement, Infinite Venture aurait dû s'attarder un peu plus sur l'aspect graphique qui est de médiocre qualité ainsi que sur l'interactivité qui est quasiment absente du jeu. Si les fans de la série apprécieront sûrement cette nouvelle version 64 bit, les fans de RPG-Aventure risquent de trouver le jeu long et sans grand intérêt. C'est dommage puisque la série des "Shadowgate" est excellente et que la version Nintendo 64 aurait mérité plus d'attention dans le développement afin de rendre le jeu plus moderne et intéressant.



Copyright © 2003 - SyTEST.Net - Créateur : BFrançois & SyQuest - Webmaster : BFrancois