SyTEST.Net - Tests, Images, Screenshots et Videos de Roms N64

SyTEST.Net



Tests de Roms



Roms N64



Partenaires



Site Audité Par




Doom 64

Test de la Rom | Images du Jeu (6) | Screenshots (4) | Vidéos (1)

Box art du jeu Doom 64 > Editeur : Midway
> Développeur : Midway
> Genre : FPS
> Joueurs : 1
> Rumble pack : non activé
> Testé avec : Project64 V1.5
> Versions émulées :jap,eur,usa
> Langue : jap,eng
 

Les Notes de Doom 64
Jouabilité :
Intérêt :
Graphisme :
Son :
 
Note Générale :


Le Test de Doom 64

N'importe quelle personne qui possède un ordinateur et qui joue assez régulièrement à des jeux connait Doom, de la compagnie ID Software. Il y a quelques années, ce méga-hit PC a donné un vent de renouveau dans un genre qui n'était pas à son meilleur, les jeux de tir à la première personne. Non seulement l'engin graphique était puissant et maléable à l'époque, mais l'atmosphère était parfaite et le mode multijoueurs était terriblement amusant. C'est grâce à ce jeu si ce genre connait autant de succès aujourd'hui. Le jeu a également fait son apparition sur le Super NES ainsi que le Sony PlayStation. Par la suite, une série de clônes de Doom plus ou moins bons sont sortis sur le marché. Le jeu qui a sûrement le plus marqué l'humanité pendant les années '90 fait maintenant son apparition sur la console Nintendo 64. Voyons maintenant s'il est à la hauteur.
Lorsqu'on démarre le jeu, on y aperçoit des monstres et des soldats qui s'affrontent sur un niveau à plusieurs hauteurs. La caméra voyage à l'intérieur et vers la fin, elle se dirige vers le haut pour dévoiler le niveau en entier qui forme les lettres « DOOM ». C'est assez intéressant à visionner la première fois qu'on le regarde, mais on passe facilement à côté les tours suivants.
Midway s'est servi de l'engin de Doom 2 (sur PC) pour créer Doom 64. Les armes et les ennemis sont tous présents, à une exception près. Ce qu'il y a de différent entre les deux jeux c'est les textures pour les armes, les ennemis et les niveaux. Par exemple, la scie mécanique n'est pas du tout ressemblante, celle de Doom 2 n'a qu'une chaîne tandis que celle de Doom 64 en a deux. Au niveau des animations, il n'y en a presque pas. Quand on tire un coup de Super Shotgun, on ne voit pas l'animation du canon qui s'ouvre avec la main du soldat qui met deux nouvelles balles à l'intérieur. Ce n'est pas très génial. En ce qui concerne les ennemis, il n'y a aucune ressemblance entre Doom 2 et Doom 64, à part pour le Cyber Demon, et les animations sont très limitées. Néanmoins, même si les textures sont différentes de celles de Doom 2, celles qu'il y a sont assez jolies. Par ailleurs, grâce à sa simplicité graphique, le jeu roule avec une fluidité incroyable.
Doom 64 possède des effets sonores très réalistes qui donnent une atmosphère inoubliable. Il n'y a rien de mieux que le bruit que peut faire la scie mécanique lorsqu'elle décapite un ennemi, un bon coup de Super Shotgun dans un groupe de soldats ennemis, un Rocket qui passe à deux centimètres de notre tête ou un Demon qui grogne au loin. Dans le fond, il s'agît des mêmes effets sonores qu'on retrouve dans Doom 2. Par contre, au niveau de la musique, c'est un petit peu moins intéressant. Elle est très ambiante et on l'oublie facilement En ce qui concerne le gameplay, il est identique à celui des autres Doom. Donc, si vous avez déjà joué à un jeu de la série, dites-vous que vous n'allez pas avoir de difficulté à vous habituer à Doom 64. Néanmoins, il s'agît d'un gameplay qui n'est pas très évolué si on le compare aux autres jeux du même genre sur le marché. Par ailleurs, le contrôle du personnage est très limité. À part le fait de pouvoir tourner, avancer, reculer, bouger de côté, tirer, changer d'arme, ouvrir la porte et visionner la carte, on ne peut pas faire grand chose. Il est impossible de sauter, se pencher, regarder en haut et en bas et d'utiliser des objets à notre guise. Également, le contrôle par défaut nous oblige pratiquement à utiliser la croix plutôt que le bâton analogue pour se déplacer et il n'est pas très fameux. Quelque chose de très bien, c'est la possibilité de visionner la carte du niveau. Chaque partie explorée est dévoilée sur la carte, elle a deux niveaux de détails (comme Duke Nukem 3D) et il est possible de se promener en la visionnant, ce qui peut faciliter les déplacements.
Les niveaux ingénieux et le mode multijoueurs sont les deux plus gros points forts de Doom... sur PC. En effet, ce sont deux éléments manquants à Doom 64 et c'est très dommage. Malgré le fait que certains niveaux peuvent s'avérer intéressants, il y a un manque flagrant de créativité pour la plupart d'entre eux. Par exemple, dans un niveau, on doit obtenir une clé bleue pour ouvrir la porte qui mène vers la sortie. À un certain point on trouve une clé rouge qui sert à ouvrir la porte rouge juste à côté de la porte bleue. Grosse surprise, la clé bleue s'y trouve deux pieds plus loin. Aussi bien laisser tomber la clé rouge et nous donner la clé bleue à la place...
Par ailleurs, Doom 64 est un jeu qui se joue seul. Doom sur PC possède un mode Deathmatch qui permet aux joueurs de s'affronter entre eux et un mode coopératif qui permet de compléter le jeu avec l'aide d'autres joueurs. Il s'agît sûrement de la plus grosse déception de Doom 64 car ces modes ne s'y retrouvent pas. La valeur de rejouabilité du jeu en mange un gros coup à cause de ça. Juste le fait de pouvoir compléter le jeu avec trois copains ça aurait été très génial. Également, un autre gros problème provient du fait que le jeu fonctionne avec des mots de passe. Si on ne possède pas de Controller Pak, il faut les mémoriser sur un bout de papier. Ça aurait été tellement plus simple de pouvoir sauvegarder sa partie sur la cartouche du jeu.
Doom 64, même à un niveau de difficulté élevé, n'offre pas un défi qui est impossible à relever. Une fois qu'on s'est habitué au gameplay, les ennemis ne sont plus aussi menacants qu'au départ. Leurs attaques sont assez faciles à éviter et la plupart d'entre eux ne sont pas très résistants. Par ailleurs, chacun d'entre eux possède un point faible. L'exemple le plus évident vient du fait que le Demon (le monstre rose) ne peut absolument rien faire si on l'attaque avec la scie mécanique.
Finalement, Doom 64 n'est pas « si » pire que ça puisse sembler, mais il lui manque plusieurs éléments qui auraient pu en faire un excellent jeu. Le manque d'un mode multijoueurs est particulièrement décevant et les textures pour les armes ainsi que les monstres ne sont pas très belles



Copyright © 2003 - SyTEST.Net - Créateur : BFrançois & SyQuest - Webmaster : BFrancois